Education non-violente

«Il y a deux choses que les enfants devraient recevoir de leurs parents: des racines et des ailes». Cette citation de J.W. von Goethe illustre le droit des enfants à une éducation non-violente: les enfants doivent grandir au sein de relations fiables et empreintes de confiance. 

Si de nombreux parents et personnes de référence d’enfants sont conscients du droit des enfants à une éducation non-violente, la violence à l’encontre des enfants n’en est pas moins un problème de société encore répandu. La violence éducative est souvent due au fait que les parents ou les personnes de référence ne connaissent pas d’autres méthodes et ne réagissent pas adéquatement dans des situations de stress, de conflit ou de surmenage.

Ce dont les enfants ont besoin

Pour connaître un développement sain, correspondant au potentiel infantile, les enfants ont besoin de relations aimantes stables. Ils sont tributaires de personnes de référence adultes qui préservent la dignité des enfants et les respectent dans leur personne. Les enfants ont besoin de liberté pour expérimenter et s’épanouir, mais ils ont aussi besoin de limites et de règles qui leur apportent équilibre, sécurité et repères.

Les mères et les pères sont en général très conscients des besoins des enfants. Mais dans les situations concrètes d’une vie familiale parfois stressante, il arrive qu’ils n’aient pas le temps ni la sérénité nécessaires pour réagir adéquatement. Tous les parents font des erreurs - et ont le droit de faire des erreurs. Toute mère regrette parfois une action, tout père se demande s’il n’a pas trop exigé de son enfant. Peu importe: pour les enfants, ce qui compte c’est d’avoir des parents authentiques et non des parents parfaits.

Découvrir des alternatives

Les parents peuvent faire beaucoup pour répondre aux besoins de l’enfant tout en rendant la vie de famille plus agréable: ils peuvent, entre autres, s’affirmer comme des modèles crédibles, car les enfants prennent exemple sur le comportement des parents. Ils peuvent veiller à être clairs en formulant des règles et des limites concrètes et en exigeant qu’elles soient systématiquement respectées. Ils peuvent mettre en avant les aspects positifs du comportement de l’enfant, ce qui conforte et encourage les enfants dans leurs intentions (positives) et leur action.

Pour réussir à être plus serein dans l’éducation au quotidien et à agir adéquatement même dans les situations difficiles, il peut être utile de réfléchir en détail à l’idée que l’on a de l’éducation et aux attentes envers les enfants qui en découlent. De nombreux parents gagnent à se familiariser avec d’autres pratiques qui favorisent un modèle d’éducation constructif, non-violent et participatif. Ces deux aspects sont au programme du cours Parents Plus®.