Actualités

Session d‘automne 2017: Protection de l’enfance Suisse soutient l’introduction d’un nouveau statut de protection

L’expérience le montre: un grand nombre de personnes admises à titre provisoire ne peuvent pas rentrer dans leur pays d’origine dans un avenir proche. Pour les enfants, il s’agit de mettre l’accent sur l’intégration et non pas sur le «retour». La motion de la Commission des institutions politiques du Conseil national remplacer le statut de l’admission provisoire propose de créer un nouveau statut de protection. Protection de l’enfance Suisse approuve cette motion sous réserve que l’on introduise un statut garantissant à tous les enfants concernés le droit à l’éducation et à la formation. La subdivision proposée par la commission, à savoir «personne protégée» et «personne à protéger provisoirement», doit donc être évitée à tout prix. Protection de l’enfance Suisse recommande en outre d’accepter deux motions qui créent des bases meilleures pour les responsables légaux et sont donc directement favorables aux enfants et à leurs possibilités de développement.


Thème prioritaire
Les activités actuelles