keyboard_arrow_left Retour

« Mon corps est à moi ! », de 14 à 16 ans « Love Limits »

Offre de prévention pour les adolescent·e·s

Que doit faire Rodrigo lorsque Lisa le menace de se suicider parce qu’il veut la quitter ? Que dois faire Fiona lorsqu’elle découvre des photos d’elle nue sur Instagram ? Et que peut faire Afrim pour avoir enfin une relation sexuelle qui mettra un terme aux railleries de ses amis?

L’exposition

L’exposition itinérante interactive « Love Limits » permet d’aborder ces questions et bien d’autres avec les jeunes de 14 à 16 ans. L’offre «Love Limits», disponible à partir de l’année scolaire 2021/22, peut être louée par les écoles. Pendant deux heures récréatives et instructives, six panneaux illustrés, consacrés à différents thèmes, sont expliqués aux écolier·ère·s par un.e animateur·trice formé·e à cet effet. «Love Limits» aborde les cinq sens et utilise différents moyens didactiques. Dans le cadre de «Love Limits», les adolescent·e·s parlent des aspects positifs et négatifs de l’amour et de la sexualité: des papillons dans le ventre à la violence en passant par leur personnalité. Ils discutent activement des limites et du consentement dans les relations amoureuses et amicales. Répartis en trois groupes, les participant·e·s à «Love Limits» peuvent élaborer eux-mêmes des contenus et en débattre. Ils discutent pour savoir s’il est acceptable de donner à son/sa petit·e ami·e l’accès à son portable ou à partir de quel moment on peut considérer qu’il y a harcèlement sexuel. Ils découvrent quel type de personne ils sont et que demander de l’aide n’est pas toujours aussi facile qu’on se l’imagine. «Love Limits» contribue à sensibiliser au thème de la violence sexuelle chez les jeunes et à la prévenir.

Les chiffres

Des études scientifiques montrent que le risque de violence sexuelle chez les jeunes provient essentiellement de leurs pairs. En Suisse, 14% des adolescent·e·s ont déjà été contraint·e·s à des rapports sexuels ou à des attouchements sur leurs parties intimes. Environ un tiers des écolier·ère·s interrogé.e.s ont déjà subi une agression sexuelle sans contact corporel, en particulier via Internet. La violation de limites commence souvent par de petits gestes, qui ne sont pas toujours perçus comme violents.

Les groupes cibles

Des réunions d’information pour les parents, les responsables légaux et le personnel éducatif sont prévues en amont. Elles permettent aux personnes de référence adultes de découvrir les contenus de l’exposition, des données sur la violence sexuelle entre les jeunes et la manière dont ils peuvent aider au mieux les enfants à l’aube de l’âge adulte.

L’origine

« Love Limits » fait écho à l’exposition itinérante «Ich säg was lauft!» du Kinderschutzzentrum Saint-Gall et du Regionale Didaktische Zentrum RDZ Rapperswil-Jona. La Haute école pédagogique de Saint-Gall a évalué ce précédent projet en 2016 et en a tiré un bilan positif. Protection de l’enfance Suisse a modifié et mis à jour les contenus avec différents professionnels.

Les écoles, les futur·e·s animateur·trice·s ainsi que les partenaires cantonaux intéressé·e·s par l’exposition peuvent s’adresser à Danica Zurbriggen, Protection de l’enfance Suisse

Danica Zurbriggen
Collaboratrice scientifique domaine Programmes
Téléphone +41 31 384 29 11
danica.zurbriggen@kinderschutz.ch

Danica Zurbriggen
shopping_cart
Voir le panier
0