Détection précoce de la maltraitance infantile

La négligence tout comme la violence psychique, physique ou sexuelle peuvent affecter massivement le développement de l’enfant et avoir de graves conséquences. Or, les professionnels sensibilisés peuvent repérer dès un stade précoce les enfants dont le bien est menacé. Ceci permet de mettre en place à temps les mesures de protection et de soutien nécessaires.

Pour que le développement de l’enfant et de son potentiel se déroule dans de bonnes conditions, ses besoins fondamentaux doivent être satisfaits de manière appropriée.

Besoins fondamentaux de l’enfant

Des relations aimantes stables, l’intégrité physique, la sécurité, le sentiment d’être entouré ainsi que les possibilités de régulation font partie des besoins fondamentaux de l’enfant. Mais il est également important que les enfants fassent des expériences qui soient adaptées à leur personnalité propre et à leur degré de développement. En même temps, les enfants ont besoin de limites et de structures adaptées à leur degré de développement ainsi que d’un entourage stable, apte à les soutenir. Pour satisfaire leurs besoins fondamentaux, les enfants sont tributaires des personnes de référence adultes, à un degré qui varie en fonction de l’âge.

Maltraitance infantile

On parle de maltraitance infantile lorsque les personnes de référence adultes ne répondent pas, ou de façon insuffisante ou inadéquate, aux besoins de l’enfant, et ce, régulièrement. L’élément déclencheur est en l’occurrence très souvent, de la part des personnes de référence de l’enfant, le manque de ressources pour faire face à une situation donnée (sentiment d’être dépassées); la méconnaissance des besoins de l’enfant et du développement de l’enfant joue également un rôle. On distingue généralement entre négligence et maltraitance psychique, physique et sexuelle. Mais dans la réalité, ces formes sont souvent mêlées.

Le bien de l’enfant peut être gravement menacé ou son développement ultérieur compromis. Dans un cas comme dans l’autre, le repérage précoce et la mise en place de mesures de protection et de soutien peuvent empêcher, ou du moins atténuer, un préjudice à long terme.

Détection précoce de la maltraitance infantile

La détection précoce de la maltraitance infantile revêt donc une importance cruciale. Pour que les professionnels qui sont en contact avec les enfants et/ou leurs parents puissent évaluer les facteurs de risque et soutenir les facteurs de protection, il faut, d’une part, qu’ils soient sensibilisés à la problématique. Pour qu’ils soient en mesure de reconnaître les signes d’une éventuelle maltraitance infantile, ils doivent, d’autre part, disposer d’informations leur permettant d’évaluer la gravité du danger et les approches possibles.

Guides sur la détection précoce à l’attention des personnels spécialisés

Pour ces raisons, Protection de l’enfance Suisse a publié trois guides sur la détection précoce de la maltraitance infantile. Ces brochures s’adressent au personnel spécialisé de différentes catégories de professions. Elles décrivent l’importance du bien de l’enfant et la façon dont il est mis en danger par la maltraitance infantile. Elles indiquent notamment comment évaluer les facteurs de risque et comment repérer la maltraitance infantile dans chacune des différentes catégories de professions. En outre, ces guides fournissent des instructions pratiques. Dans ce cadre, ils décrivent les mesures à prendre au sein de chaque activité professionnelle, l’intervention d’autres services et, le cas échéant, l’implication de l’Autorité de protection de l’enfant et de l’adulte (APEA) par le biais d’un avis sur l’éventuelle mise en danger du bien-être de l'enfant.