Droits de l’enfant

Les Droits de l’enfant désignent les droits des enfants et des jeunes. Ils sont énoncés dans la Convention internationale des droits de l’enfant de l’ONU adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies le 20 novembre 1989 et ratifiée aujourd’hui par la plupart des États.

Chaque enfant a le droit de grandir dans de bonnes conditions et en sécurité, de développer son potentiel, d’être entendu et pris au sérieux. Ces droits ont été adoptés pour les enfants jusqu’à 18 ans par l’Assemblée générale des Nations Unies de 1989 et consignés dans la Convention des droits de l’enfant de l’ONU.

Chaque enfant du monde a droit à une éducation, à une assistance médicale et à une nourriture suffisante. Il a aussi le droit de vivre en paix, d’exprimer ses opinions, de jouer et d’avoir des secrets. Ces droits sont garantis dans la Convention des droits de l’enfant de l’ONU. Presque tous les États du monde ont signé cette Convention, mais cela ne signifie pas pour autant que tous les enfants bénéficient automatiquement de ces droits. Dans nombre de pays, ils ne sont que partiellement appliqués et beaucoup d’enfants et d’adultes ne connaissent même pas l’existence des Droits de l’enfant.

Les Droits de l’enfant en Suisse

En 1997, la Suisse a ratifié la Convention des droits de l’enfant de l’ONU, mais son application dans le pays présente encore des lacunes. Les enfants ont droit à une éducation non violente (art. 37 CDE), mais en Suisse, les châtiments corporels ne sont pas expressément interdits. Chaque enfant doit pouvoir accéder aux mêmes chances d’éducation, mais en Suisse, un enfant sur six a moins de chance de réussir parce qu’il grandit dans un foyer exposé à la pauvreté. Il existe également d’importants contrastes entre les cantons. De fait, chaque enfant qui vit en Suisse a droit à la même protection. En réalité, un enfant affecté par la violence et la négligence peut avoir jusqu’à quatre fois moins de chance d’être aidé par un professionnel selon le canton dans lequel il vit.  L’exposition «Une Suisse favorable aux enfants. Vraiment?», réalisée par Protection de l’enfance Suisse, met en lumière et illustre à l’aide de cas réels, les lacunes et autres problèmes rencontrés au niveau de l’application de la Convention des droits de l’enfant de l’ONU.

Comment les Droits de l’enfant sont-ils appliqués?

Les Droits de l’enfant sont applicables aux êtres humains jusqu’à 18 ans. Les jeunes enfants ne sont naturellement pas en mesure de défendre et de faire valoir leurs droits eux-mêmes. C’est à leurs parents qu’incombe cette responsabilité. Les parents ont le droit et l’obligation de protéger leurs enfants, de les soutenir et de les guider. L’État est un autre acteur primordial de l’application des Droits de l’enfant. Il doit créer les conditions nécessaires pour soutenir les parents dans leur tâche et intervenir lorsque les parents n’arrivent pas à satisfaire à leur devoir.

Matériel & Téléchargements

Protection de l’enfance Suisse met à votre disposition toutes les informations importantes et le matériel nécessaire sur ce thème. Nous nous tenons à votre entière disposition pour répondre à vos questions: info@kinderschutz.ch

L’engagement de Protection de l’enfance Suisse

Protection de l’enfance Suisse dénonce le non-respect des droits de l’enfant et exige l’application systématique de la CDE-ONU en Suisse. La fondation participe aux débats, s’engage activement en faveur de la protection des enfants et demande aux responsables politiques des structures adaptées aux enfants et aux familles.

shopping_cart
Voir le panier
0