keyboard_arrow_left Retour

Travail de prévention de la violence sexuelle dans les institutions et les organisations

Les institutions et les organisations qui s’occupent d’enfants et de jeunes sont responsables de la protection contre la violence sexuelle de ceux qui leur sont confiés. Des concepts adaptés associés à une prévention active augmentent la protection.
Les écoles, les organisations et les institutions ont une mission publique de protection des enfants qui leur sont confiés. En maints endroits, les autorités de surveillance exigent des concepts de protection adaptés. Afin que ces concepts aient un impact au quotidien, les directions doivent adopter une ligne de conduite claire et promouvoir les échanges réguliers sur ce sujet avec leurs collaborateur·trice·s.

Actualiser les connaissances et connaître les possibilités d’action

Savoir ce qu’est un abus sexuel et ce que cela signifie pour les personnes touchées constitue la base des mesures de prévention. Il est important que la direction d’un établissement et les collaborateur·trice·s connaissent les différentes formes et conséquences de la violence sexuelle, soient informé·e·s des stratégies des auteur·e·s et des dynamiques auteur·e -victime, et puissent faire la distinction entre la violation de limites et le délit. Connaître les responsabilités et les devoirs leur incombant dans le cadre de leur fonction professionnelle en matière de protection des enfants et des jeunes, et savoir comment ils peuvent ou doivent réagir en cas de gêne, de suppositions voire de soupçons, leur donne de l’assurance et les protège des actions irréfléchies ou des décisions trop hâtives. 

Reconnaître et présenter ouvertement les risques – clarifier les responsabilités et les procédures

Dans les écoles, les établissements d’encadrement et les organisations qui accueillent des enfants et des jeunes, il existe de nombreuses situations à risque, comme les douches, les vestiaires ou les soins corporels par exemple, qui peuvent entraîner des abus sexuels. 
Donner des règles claires aux personnes de référence qui s’occupent d’enfants et de jeunes réduit le risque d’agression. La prévention comprend aussi la définition d’une culture d’interaction et de structures dans les établissements. Un risque élevé d’être victime d’abus sexuels peut se présenter lorsque les collaborateur·trice·s d’un établissement sont mal informé·e·s et sensibilisé·e·s, que les responsabilités et les procédures ne sont pas clairement établies, que les structures sont extrêmement hiérarchisées, qu’il existe une culture destructive des erreurs ou une crainte excessive des scandales. 
Chaque organisation connaît mieux que quiconque ses propres facteurs de risque. Une bonne base pour aborder ce thème est une analyse autocritique et un dialogue ouvert avec les collaborateur·trice·s. Les discussions permettent de définir des règles de comportement pour gérer la proximité et la distance, la procédure de recrutement de nouveaux professionnels ainsi que les responsabilités en cas de soupçon, par exemple. Une culture de la discussion, des interlocuteur·trice·s formé·e·s, une mission clairement définie de la part de la direction et une tolérance zéro vis-à-vis de la violence sexuelle contribuent à la sécurité d’un établissement.
Différents services de prévention proposent des prestations de conseil pour développer des concepts de protection, réalisent des analyses des besoins et transmettent les connaissances nécessaires. Ils apportent leur soutien pour la mise en place de mesures dans les domaines suivants : 
  • information et sensibilisation (gestion des connaissances)
  • recrutement du personnel (gestion du personnel)
  • mise en place d’un service de signalement (gestion des signalements) 
  • analyse des risques et code de conduite (gestion du risque)
  • procédure en cas de soupçon et de situations de crise (gestion des crises)
  • participation des enfants et des parents (gestion de la participation)

Important: la participation des enfants, des jeunes et de leurs parents

Un concept de prévention complet s’adresse directement aux enfants et aux jeunes ainsi qu’à leurs parents. Informer les enfants et les jeunes des règles de comportement et des mesures de prévention permet de les sensibiliser davantage au thème de la proximité et de la distance. Savoir qu’il y a des interlocuteurs précis en cas de violence sexuelle et les connaître diminue les hésitations à signaler les situations ou événements dérangeants. 
Différentes organisations de prévention proposent aux écoles et aux institutions des offres de prévention concrètes pour renforcer les stratégies de défense des enfants et des jeunes. Les différentes offres permettent de discuter sur place de thèmes tels que la proximité, la distance, les limites et la sexualité avec les enfants et les jeunes et de leur transmettre les connaissances nécessaires. Ces discussions sont animées par des spécialistes externes ou par des animateur·trice·s internes formé·e·s.

Parcours «Mon corps est à moi»

L’exposition interactive «Mon corps est à moi» de Protection de l’enfance Suisse s’adresse aux écolières et écoliers des degrés primaire, moyen et secondaire. Elle propose également des actions de sensibilisation destinées au personnel pédagogique et des soirées d’information pour les parents.

 

 

 

Conseil et soutien

Service spécialisé Limita

Conseil en matière de développement de concepts de protection, d’analyse des besoins, de workshops, de cercle de qualité ainsi que de formation et d’information.

Bündner Standard

Des standards pour l’enregistrement et la gestion des violations de limites par les enfants et les jeunes entre eux et entre les enfants/jeunes et les professionnels

Castagna

Formation continue et conseil spécialisé sur le thème des abus sexuels sur enfants.

Lantana

Communication d’information et conseil spécialisé sur le thème des abus sexuels sur enfants.

Service de conseil In Via - Kinderschutzzentrum Saint-Gall

Formation continue et conseil spécialisé sur le thème des abus sexuels sur enfants.

Matériel & Téléchargements

Protection de l’enfance Suisse met à votre disposition toutes les informations importantes et le matériel nécessaire sur ce thème. Nous nous tenons à votre entière disposition pour répondre à vos questions: info@kinderschutz.ch

Programmes de prévention et cours

Vous souhaitez aborder ce thème dans le cadre de votre quotidien professionnel? Nos programmes et cours qui ont fait leurs preuves sont disponibles ici. Nous restons à votre entière disposition pour tout renseignement complémentaire ou conseil individuel: info@kinderschutz.ch

Prises de position politiques

Protection de l’enfance Suisse prend part au processus législatif et participe aux débats de société. L’accent est mis sur les thèmes actuellement priorisés par la fondation.

L’engagement de Protection de l’enfance Suisse

Protection de l’enfance Suisse dénonce le non-respect des droits de l’enfant et exige l’application systématique de la CDE-ONU en Suisse. La fondation participe aux débats, s’engage activement en faveur de la protection des enfants et demande aux responsables politiques des structures adaptées aux enfants et aux familles.

Myriam Kleiner
Collaboratrice scientifique domaine Programmes
Téléphone +41 31 384 29 09
myriam.kleiner@kinderschutz.ch

Myriam Kleiner
shopping_cart
Voir le panier
0