Résilience : ce qui rend les enfants forts.

Les enfants doivent être forts, avoir une bonne estime de soi et confiance en soi. Comment les parents peuvent-ils transmettre cela à leurs enfants ?

La résilience est la capacité à faire face aux situations difficiles de la vie et aux crises, tout en conservant une bonne estime de soi et en continuant à se développer.

Les parents et les responsables légaux veulent transmettre à leurs enfants cette force intérieure. Comment y parvenir ?

Caractéristiques de la « résilience »

 En d’autres termes, la résilience signifie « la capacité de résistance psychique ». Cette capacité de force intérieure et de résistance dans des situations difficiles n’est pas innée. Elle s’acquiert par un apprentissage actif pendant l’enfance et peut changer au cours de la vie. Par conséquent, toutes les personnes sont plus résilientes à certaines époques de la vie, moins à d’autres. Par exemple, les périodes de profondes mutations – comme la puberté, le départ des enfants de la maison ou le passage à l’âge de la retraite – mettent davantage à l’épreuve notre résilience.

Elle ne vaut pas non plus automatiquement pour tous les domaines de la vie. Certaines personnes peuvent être très résilientes dans un domaine et moins dans un autre.

La résilience chez les enfants : ce qui rend les enfants forts

Le développement de la résilience se fait à la fois chez l’enfant et dans son environnement. La famille joue un rôle très important à cet égard.

Qu’est-ce qui aide à construire la résilience ?

Chez l’enfant :

  • Les enfants deviennent (plus) résilients lorsqu’ils se sentent efficaces (sentiment d’efficacité personnelle,
  • ont une perception de soi positive (« Je suis bien comme je suis »,
  • savent s’autoréguler s’ils ont des compétences sociales,
  • apprennent à gérer et à tempérer le stress et savent comment s’attaquer aux problèmes (aptitudes à résoudre des problèmes).

Dans la famille :

Des études montrent que les enfants deviennent résilients particulièrement lorsqu’ils peuvent compter au moins sur une personne de référence chaleureuse, proche et fiable. Cela donne aux enfants un sentiment de sécurité et d’acceptation. Ils savent qu’ils peuvent trouver refuge et réconfort dans des situations à risque et anxiogènes. Cela commence dès la naissance lorsque les parents perçoivent les signaux du nourrisson (pleurs, vagissements, hyperextension), les interprètent correctement et y répondent rapidement et adéquatement (ce qu’on appelle comportement sensible). Cela renforce le lien affectif entre l’enfant et ses parents. L’enfant ressent ainsi son efficacité personnelle. 

Le sentiment d’efficacité personnelle est une caractéristique particulière de la résilience. Le sentiment d’efficacité personnelle signifie avoir une solide confiance en ses propres capacités. Par exemple, mes actes me permettent d’agir sur l’environnement et d’avoir une influence. Le sentiment d’efficacité personnelle se développe très tôt. Il peut être par exemple renforcé lorsque les parents réagissent avec sensibilité à leur bébé. Les personnes qui ont un sentiment d’efficacité personnelle élevé se sentent plus confiantes et encouragées à surmonter des situations difficiles. 

Les enfants élevés dans un climat de chaleur affective, de confiance et d’acceptation, ainsi que dans un cadre structuré et avec une orientation (Éducation constructive), dans la famille desquels les échanges sont respectueux et attentifs à l’autre (Communication dans la famille), dont la famille reste soudée et qui bénéficient d’un environnement favorable deviennent des adultes plus résilients.

Les parents peuvent donc renforcer les enfants pour leur avenir et encourager leur sentiment d’efficacité personnelle en adoptant une attitude éducative valorisante qui favorise le développement. Cette attitude éducative est développée par Protection de l’enfance Suisse dans son programme de cours Parents Plus®.

Programmes de prévention et cours

Vous souhaitez aborder ce thème dans le cadre de votre quotidien professionnel? Nos programmes et cours qui ont fait leurs preuves sont disponibles ici. Nous restons à votre entière disposition pour tout renseignement complémentaire ou conseil individuel: info@kinderschutz.ch

L’engagement de Protection de l’enfance Suisse

Protection de l’enfance Suisse dénonce le non-respect des droits de l’enfant et exige l’application systématique de la CDE-ONU en Suisse. La fondation participe aux débats, s’engage activement en faveur de la protection des enfants et demande aux responsables politiques des structures adaptées aux enfants et aux familles.

Danica Zurbriggen
Collaboratrice scientifique domaine Programmes
Téléphone +41 31 384 29 11
danica.zurbriggen@kinderschutz.ch

Danica Zurbriggen
shopping_cart
Voir le panier
0