keyboard_arrow_left Retour

Avec EMMO contre la violence sur les enfants

Content·e ou triste ? EMMO aide ton enfant à montrer ses sentiments.

Chaque classe d'école compte en moyenne un enfant qui subit régulièrement de la violence physique dans son éducation. Protection de l'enfance Suisse lance le petit monstre en peluche EMMO qui permet aux enfants d’exprimer facilement leurs sentiments sans avoir à parler, car il y a toujours une alternative à la violence.

L'étude sur le comportement punitif des parents en Suisse de l’université de Fribourg prouve que la violence physique et psychologique sur les enfants fait partie du quotidien. Un enfant sur vingt subit régulièrement des châtiments corporels chez lui. Et un enfant sur quatre est régulièrement victime de violence psychologique. Protection de l'enfance Suisse s’est fixé comme objectif de réduire la violence sur les enfants. Un outil est proposé dès maintenant pour y parvenir : le petit monstre en peluche EMMO.

  • Salut ! Je suis Emmo et je te montre les sentiments de ton enfant.
    CHF 48.–

Une communication facile sans parler


EMMO est un personnage en peluche avec un sourire jusqu’aux oreilles et des couleurs gaies (corps ocre, pieds, bras et oreilles bleu pétrole) en version ouverte. Son cœur rouge cousu signifie : je vais bien ! Mais si EMMO est retourné, le petit monstre se transforme. Un visage triste et gris apparaît. Le sourire a disparu, la bouche fait la moue et le cœur rouge est brisé en deux. L’enfant communique ainsi de manière simple qu'il ne va pas bien. Le nom EMMO vient du mot « émotion ». Le petit monstre en peluche est l’extension de la campagne de prévention « Idées d’enfants forts pour des parents forts – Il y a toujours une alternative à la violence ! ».

 

Tous les sentiments sont autorisés, mais pas tous les actes

Dans les situations stressantes du quotidien, les parents ne remarquent pas toujours les sentiments de leurs enfants, ou les enfants ne peuvent pas les formuler par des mots. Le petit monstre aide les enfants à montrer comment ils vont et les parents à identifier les situations émotionnelles avant qu’elles ne dégénèrent. EMMO est un instrument simple mais efficace pour les désamorcer.

 

Il renforce la relation parent-enfant au moment décisif : quand les parents sont trop préoccupés par leurs propres émotions, EMMO transmet le message et crée un lien avant le recours à la violence. La relation prime sur l’éducation car une bonne relation avec l’enfant empêche la violence. Pour la renforcer durablement, les parents trouvent une assistance dans les cours, ateliers et plateformes d'échange du programme Parents Plus®.

Emmo exprime les sentiments des enfants qui doivent absolument être formulés. Car le problème, ce ne sont pas les décharges émotionnelles mais les actes violents qui en résultent.

Fabriqué en Suisse

Emmo est un produit de Protection de l'enfance Suisse, qui a été conçu et fabriqué en Suisse. La première série de production d'EMMO est déjà épuisée. Il n'est actuellement plus possible de commander EMMO.

Consultez notre newsletter « Protection de l’enfance Suisse » pour savoir quand le petit monstre en peluche sera à nouveau disponible.

Actions alternatives


Dans le cadre de la campagne « Idées d’enfants forts pour des parents forts – Il y a toujours une alternative à la violence », Protection de l'enfance Suisse a listé des actions alternatives pour les parents. Ce sont des idées sur la manière dont les parents peuvent arrêter la montée de leur colère avant de perdre le contrôle de leur comportement. Il faut savoir que tous les sentiments sont autorisés et acceptés mais pas tous les actes.


Il vaut la peine de prendre une minute de calme pour identifier ses propres points sensibles, c’est-à-dire les remarques et comportements qui énervent en tant que parent.


Une fois que la colère est retombée, il est judicieux de se pencher sur la situation vécue. Les réflexions sur ses propres besoins peuvent aussi faire partie de ce processus.

Cours pour renforcer la relation parent-enfant


En plus d’EMMO, Protection de l'enfance Suisse propose d’autres offres de prévention. La fondation cherche les causes de la violence à l’encontre des enfants et les combat, en particulier avec les cours du programme Parents Plus®. Ils aident les parents à prévenir les situations de tension et à les résoudre de manière constructive et non violente. Les offres améliorent la relation parents-enfants, ce qui contribue à un quotidien familial plus serein. Outre le cours pour parents en quatre parties, il existe aussi des ateliers thématiques ou des échanges en ligne, qui transmettent des connaissances spécifiques sur les thèmes des conflits au sein de la fratrie, de la puberté ou des moyens de sortir du stress. Certains cours sont proposés en présentiel dans toute la Suisse, tandis que d'autres se déroulent en ligne. L’offre gratuite d'une heure « Information et échange en ligne », dans laquelle différents thèmes éducatifs sont abordés, permet de se donner une idée.

Soutenir l'éducation non violente par la législation

L'éducation sans violence a aussi besoin d'un signal fort de la part de la société et de la politique. Le droit à une éducation non violente dans la législation est source de clarté pour les parents et sert de signal. Un tel signal positif est venu à ce sujet du Conseil national lors de la session d'automne : pour la première fois, il s’est exprimé clairement pour l’introduction du droit à l'éducation non violente. La balle est désormais dans le camp du Conseil des États, qui prendra certainement une décision à ce sujet lors de la session d'hiver 2021.

EMMO montre les sentiments. C’est fort.

Les parents peuvent le faire aussi :
tous les sentiments sont autorisés mais pas tous les actes.

Il y a toujours une alternative à la violence.

Tamara Parham
Directrice de la communication
Téléphone +41 31 384 29 19
Mobile +41 76 392 13 27
tamara.parham@kinderschutz.ch

Tamara Parham
shopping_cart
Voir le panier
0