keyboard_arrow_left Retour

Éducation constructive

L’éducation constructive consiste à adopter une attitude aimante, chaleureuse et attentive envers les enfants, mais également à transmettre des règles, des valeurs et des normes claires.

Les enfants et les adolescents (même si cela n’est plus aussi évident dans cette tranche d’âge) ont besoin d’être accompagnés et guidés par des personnes de référence. Ces personnes de référence peuvent être les responsables légaux et les grands-parents mais aussi le personnel pédagogique des crèches, des écoles avec structures de jour et des écoles élémentaires. Quand elles incarnent au quotidien un cadre et des valeurs clairs, elles créent pour les enfants les fondements qui leur permettront de partir à la découverte du monde. Le succès de cette méthode d’éducation dépend de la confiance et de la bienveillance que l’on témoigne à l’enfant.

«Des limites posées avec discernement protègent les enfants et leur laissent un espace de liberté»

L’éducation constructive ne restreint pas les enfants outre mesure et ne leur laisse pas non plus une liberté totale. Cette méthode permet de les aider à devenir autonomes et à affirmer leur personnalité. Des études longitudinales tenant compte des différents contextes familiaux montrent que les enfants éduqués selon ce principe développent des compétences dans le domaine des responsabilités individuelles et de la vie en communauté (il s’agit des compétences d’autorégulation et interpersonnelles considérées par l’OMS comme indispensables au bien-être d’un individu).

Pour pouvoir accompagner les enfants dans l’apprentissage de leur capacité à prendre leurs propres décisions et à vivre en communauté, il est essentiel que les personnes de référence tendent, elles aussi, à acquérir ces compétences – sans pour autant viser la perfection.

Le programme ParentsPlus® aide les responsables légaux et les personnes de référence à développer et transmettre ces compétences.

Qu’est-ce qu’une éducation favorisant le développement?

Le quotidien ne reflète pas toujours les comportements que l’on pense devoir adopter pour être «une bonne personne de référence». Il faut savoir que les adultes ne sont pas obligés d’être parfaits. Leur comportement éducatif inclura toujours des composantes favorables au développement et d’autres plus inhibitives. Accepter cet état de fait peut apporter un grand soulagement.

Les approches suivantes peuvent aider les personnes de référence à viser durablement des méthodes d’éducation favorables au développement:

Une image de soi intacte comme base de l’éducation des enfants

Quand les adultes s’acceptent et se respectent tels qu’ils sont et quand ils font en sorte d'aller bien (!), quand ils ont confiance en leurs propres aptitudes et savent que les conflits font partie de la vie, quand ils assument la responsabilité de leurs propres sentiments, se moquent parfois d’eux-mêmes et savent reconnaître leurs erreurs, cela favorise le développement de l’enfant.

Attitude et relation: être ouvert vis-à-vis de l’enfant

Quand les personnes de référence transmettent que tous les sentiments sont importants et acceptés (mais pas tous les actes qui peuvent en découler), qu’il est important de parler de ses propres sentiments et de justifier ses propres actes, quand ils font confiance aux aptitudes de l’enfant et, quand cela est nécessaire, le soutiennent, quand ils considèrent l'enfant comme leur égal, qu'ils souhaitent le comprendre et le font participer selon son âge, quand ils sont attentifs aux côtés positifs de l’enfant, qu’ils lui témoignent de l’affection et de l’intérêt, et quand les personnes de référence font preuve, si nécessaire, de grande clarté et de précision, alors cela favorise le développement de l’enfant.

Ce que l’enfant apprend et ce qu'il retient

Un enfant confronté à cette attitude peut apprendre qu'il est un membre important de la communauté, qu'il est aimé et accepté tel qu'il est, qu'il a le droit de s’exprimer et ainsi d'avoir une influence sur sa vie car son avis et ses droits sont importants, qu'il a aussi des devoirs et qu’il peut assumer sa responsabilité en fonction de son âge.

L’enfant a de l’assurance et n'a pas peur de la nouveauté car il sait: «J’ai le droit de faire des erreurs et je n’ai pas besoin d’être parfait(e).» Et parce qu'il a appris: «Je n’ai pas besoin de tout faire tout(e) seul(e).» Il apprend que tous ses sentiments sont acceptés et que l’humour, la légèreté et la joie font aussi partie de la vie.

 

Contexte: L’analyse et le renforcement des comportements favorisant le développement sont des éléments clés du programme ParentsPlus®.

Matériel & Téléchargements

Protection de l’enfance Suisse met à votre disposition toutes les informations importantes et le matériel nécessaire sur ce thème. Nous nous tenons à votre entière disposition pour répondre à vos questions: info@kinderschutz.ch

Programmes de prévention et cours

Vous souhaitez aborder ce thème dans le cadre de votre quotidien professionnel? Nos programmes et cours qui ont fait leurs preuves sont disponibles ici. Nous restons à votre entière disposition pour tout renseignement complémentaire ou conseil individuel: info@kinderschutz.ch

Prises de position politiques

Protection de l’enfance Suisse prend part au processus législatif et participe aux débats de société. L’accent est mis sur les thèmes actuellement priorisés par la fondation.

shopping_cart
Voir le panier
0