keyboard_arrow_left Retour

L’attachement et la sensibilité

Pour que leur développement soit optimal, les enfants ont besoin de personnes de référence qui réagissent de manière fiable à leurs signaux et répondent à leurs besoins. Quand tout va bien, les enfants apprennent, grâce à la répétition des expériences qu'ils vivent avec leurs personnes de référence, qu’ils ne sont pas seuls dans les situations d’insécurité et qu’ils seront soutenus, protégés et consolés.

De quoi les enfants ont-ils besoin dès leur naissance?

Dès la naissance, les bébés communiquent leurs différents besoins en vagissant, en pleurant, en se mettant en hyper-extension ou en se frottant les yeux. La manière dont les personnes de référence réagissent à ces signaux détermine à long terme ce que les enfants penseront d’eux-mêmes et des autres. Un enfant qui apprend que sa personne de référence réagit avec sensibilité gagne en assurance et développe sa confiance en lui et en l’autre. Être sensible signifie percevoir les signaux du bébé, les interpréter correctement et y répondre de manière appropriée. Cela favorise un lien d’attachement solide. L'absence ou l’insuffisance de réponse empathique aux signaux de l’enfant, lorsqu'ils sont ignorés, satisfaits de manière incohérente ou inadaptée par exemple, fait naître en lui la méfiance et l’insécurité. Ces expériences vécues pendant l’enfance marquent les relations futures de l’enfant.

Un attachement solide est considéré comme un facteur de protection. Cela conduit à une meilleure estime de soi, à une meilleure résilience, à des amitiés plus stables, à une plus grande satisfaction dans les relations amoureuses et à de meilleurs résultats scolaires (par ex. Blaustein/Kinniburgh 2010; Butzer/Campbell 2008; Ekeh 2012; Grossmann/Grossmann 2014). Un attachement non sécurisé peut avoir des conséquences négatives comme une mauvaise estime de soi ou un risque de TDAH, de délinquance, de troubles infantiles (par ex. Higgins/Jennings/Mahoney 2010; Kim/Cicchetti 2004; Miner/Clarke-Stewart 2008).

Appréhender les signaux du bébé de manière sensible signifie concrètement:

Percevoir et essayer d’interpréter les signaux du bébé

Par exemple les vagissements qu’il émet parce qu’il essaye d’attirer l’attention de la personne de référence (peut-être parce qu'il s’ennuie ou qu’il a besoin d'un contact physique) ou le fait qu'il se frotte les yeux parce qu’il est fatigué

Réagir rapidement

S’occuper de l’enfant le plus vite possible. Plus l’enfant est jeune, plus il faut réagir promptement. Si la personne de référence ne peut pas se rendre immédiatement auprès de l’enfant, elle peut lui parler et ainsi lui faire comprendre qu’il a été entendu et qu’on va s’occuper de lui rapidement. L’enfant sait alors que son comportement a été compris.

Réagir de manière appropriée

Par exemple en jouant avec l’enfant ou en le portant contre son corps. En berçant l’enfant dans un lieu calme.

La première année, un enfant ne peut pas être trop gâté

Les bébés ne pleurent pas pour énerver leur personne de référence mais pour communiquer avec elle. Lorsqu’ils viennent au monde, les bébés sont vulnérables et leur survie dépend de leurs personnes de référence. Des études montrent qu’une réponse sensible aux signaux du bébé contribue à réduire les pleurs de l’enfant. C’est pourquoi il est très important de prendre les besoins de l’enfant très au sérieux. Satisfaire les besoins psychiques fondamentaux tels que l’amour, l’acceptation et la confiance est aussi important que les besoins physiologiques tels que le contact physique, la nourriture et le sommeil.

Programmes de prévention et cours

Vous souhaitez aborder ce thème dans le cadre de votre quotidien professionnel? Nos programmes et cours qui ont fait leurs preuves sont disponibles ici. Nous restons à votre entière disposition pour tout renseignement complémentaire ou conseil individuel: info@kinderschutz.ch

L’engagement de Protection de l’enfance Suisse

Protection de l’enfance Suisse dénonce le non-respect des droits de l’enfant et exige l’application systématique de la CDE-ONU en Suisse. La fondation participe aux débats, s’engage activement en faveur de la protection des enfants et demande aux responsables politiques des structures adaptées aux enfants et aux familles.

Sou Leang Lo
Collaboratrice scientifique domaine Programmes
Téléphone +41 31 384 29 07
souleang.lo@kinderschutz.ch

Sou Leang Lo
shopping_cart
Voir le panier
0