keyboard_arrow_left Retour

Que faire si vous suspectez qu’il y a de la violence ?

Supposez-vous ou savez-vous que quelqu’un, dans votre entourage, est concerné par la violence au sein du couple ?
Entendez-vous des violentes disputes accompagnées de cris et/ou de pleurs chez des voisins ? En ce moment où l’isolement est grand, il est important de dresser l’oreille et d’ouvrir l’œil, car pour les personnes concernées, il est encore plus difficile de demander de l’aide.
Ce que vous pouvez faire pour aider :
  • Agissez avec prudence et n’essayez pas de sauver seul-e la personne concernée. Agir immédiatement n’a de sens que s’il s’agit d’un cas urgent aigu (par ex. lorsqu’une personne se fait menacer) : appelez dans ce cas le numéro d’urgence (112) ou la police (117).
  • Si vous avez un soupçon ou que vous êtes au courant de la situation, vous pouvez demander conseil à un service de consultation. Vous trouverez ici des adresses utiles en cas d’urgence  et d’autres offres .
  • La violence domestique n’est pas une affaire privée. Ici aussi, le principe est le suivant : mieux vaut intervenir une fois de trop qu’une fois de pas assez.
  • Offrir une écoute : restez en contact avec les personnes concernées.

Matériel & Téléchargements

Protection de l’enfance Suisse met à votre disposition toutes les informations importantes et le matériel nécessaire sur ce thème. Nous nous tenons à votre entière disposition pour répondre à vos questions: info@kinderschutz.ch

Programmes de prévention et cours

L’engagement de Protection de l’enfance Suisse

Protection de l’enfance Suisse dénonce le non-respect des droits de l’enfant et exige l’application systématique de la CDE-ONU en Suisse. La fondation participe aux débats, s’engage activement en faveur de la protection des enfants et demande aux responsables politiques des structures adaptées aux enfants et aux familles.

shopping_cart
Voir le panier
0