Points de vue et publications spécialisées

Protection de l’enfance Suisse publie sa propre documentation, des prises de position, des recommandations parlementaires, des réponses aux consultations ainsi que des rapports annuels et communiqués de presse. 

Session de printemps 2017: Recommandations adressées au Parlement

Durant la Session de printemps, la ratification de la «Convention d’Istanbul» figure au programme du Conseil des Etats. En ratifiant cette convention, la Suisse manifeste sa volonté de continuer d’améliorer les efforts actuels pour prévenir et combattre la violence à l’encontre des femmes, des hommes et des enfants – en particulier dans le domaine de la violence domestique. 

Le Parlement est également appelé à traiter différentes motions qui ont pour but de garantir à tous les enfants sur le territoire suisse – indépendamment de leurs origines et de leur statut social – la même protection, le même encadrement et le même droit à l’instruction et à la formation. La ratification de la Convention des droits de l’enfant (CDE) par la Suisse a tout juste 20 ans et il s’avère que les violations des droits de l’enfant concernent particulièrement souvent les enfants qui ont dû fuir loin de chez eux et qui entrent en Suisse seuls ou accompagnés de proches adultes.

Articles à propos des droits de l’enfant dans les Messages aux parents de Pro Juventute

Les droits de l’enfant prennent une place plus importante dans les Messages aux parents de Pro Juventute: les articles rédigés par la fondation Protection de l’enfance Suisse à propos des droits de l’enfant établissent des liens avec la vie de tous les jours des enfants et des familles grâce à des exemples et des explications claires.

Session d’hiver 2016: Recommandations adressées au Parlement

Durant la Session d’hiver, le Conseil des Etats a la possibilité de mieux protéger les enfants contre l’exploitation sexuelle et les abus en rendant punissables le commerce professionnel de photos et de films montrant des enfants nus et la «textopornographie» (diffusion et échange de photos et de films de caractère intime, «Sexting»).

Le Parlement peut aussi améliorer le soutien des parents dont les enfants sont gravement malades ou lourdement handicapés et décider enfin de ratifier le Protocole facultatif de 2011 à la Convention relative aux droits de l’enfant (Protocole facultatif III).

Session d’automne 2016: Recommandations adressées au Parlement

Durant la Session d’automne, les Chambres fédérales traitent entre autres de la révision du Code civil: cette révision crée de meilleures bases pour une protection directe et efficace des enfants en danger ou maltraités, car elle simplifie les droits d’aviser pour les personnes astreintes au secret professionnel et règle de manière uniforme pour toute la Suisse les obligations d’aviser. La simplification du droit d’aviser accroît la tendance à aviser et améliore de ce fait la protection de l’enfant. La révision renforce en outre l’importance de la protection de l’enfant fondée sur des mesures librement consenties – un pilier essentiel du système de protection de l’enfant en Suisse.

Protection de l’enfance Suisse soutient l’adhésion au troisième Protocole facultatif à la Convention relative aux droits de l’enfant ainsi que l’initiative parlementaire demandant la création d’un centre destiné à promouvoir les compétences médiatiques des enfants et des jeunes.

Manuel «Traite des enfants. Prévention, identification et soutien des victimes mineures»

Un manuel axé sur la pratique pour les professionnels de la justice, de la sûreté, du domaine médical, de l’administration et de l’aide aux victimes.