Statistiques nationales de la protection de l'enfant 2016

Nouvelle hausse des cas de mauvais traitements d’enfants enregistrés dans les cliniques pédiatriques suisses

En 2016, ce sont les données de 21 des 25 cliniques pédiatriques de Suisse qui ont pu être enregistrées, ce qui représente un feed-back de 84 % des cliniques. Encore une fois, toutes les grandes et moyennes cliniques pédiatriques ont transmis leurs cas, si bien que le nombre de cas que nous avons répertorié représente une très grande partie du nombre de mauvais traitement que les cliniques pédiatriques suisses ont pris en charge durant l’année écoulée.

L’utilisation des textes ou des extraits de textes n’est autorisée qu’avec mention des sources. Les citations empruntées au matériel de Protection de l’enfance Suisse doivent avoir obtenu au préalable notre accord.

Retour