Réponse à la consultation «Programme de stabilisation de la Confédération 2017-2019»

Le programme de stabilisation de la Confédération 2017-2019 prévoit de procéder à des allégements budgétaires d’environ 1 milliard de francs. Les mesures d’économie prévues touchent aussi l’Office fédéral de la police: en ce qui concerne la lutte contre la pédocriminalité et la pornographie illégale en particulier, il est prévu de réduire la coordination et de la focaliser sur quelques thèmes centraux. Cela aurait des effets graves sur la protection des enfants contre les pratiques criminelles: l’exploitation sexuelle et les abus commis sur des enfants ont pris une ampleur inquiétante au niveau national et international, en particulier en raison de l’utilisation des technologies de l’information et de la communication; cette situation renforce la nécessité de coopérer à l’échelon international pour prévenir et combattre les infractions sur les enfants.

Protection de l’enfance Suisse réclame, de la part de la Confédération, un renforcement des opérations pour protéger les enfants contre les abus sexuels et les autres infractions de violence grâce à la coopération au niveau national et international; l’organisation demande aussi de mettre à la disposition des autorités compétentes les moyens financiers et les ressources en personnel nécessaires.

Vous trouverez d’autres informations dans notre réponse à la consultation.

L’utilisation des textes ou des extraits de textes n’est autorisée qu’avec mention des sources. Les citations empruntées au matériel de Protection de l’enfance Suisse doivent avoir obtenu au préalable notre accord.

Retour