Réponse à la consultation «Modification de la Constitution, du code pénal, du code pénal militaire et du droit pénal des mineurs (interdiction d’exercer une activité, interdiction de contact et interdiction géographique)»

Le Conseil fédéral veut améliorer la protection des enfants contre les criminels pédophiles récidivistes. Protection de l’Enfance Suisse salue la proposition de révision de la constitution et de la loi, mais demande une approche plus large dans la mise en œuvre de la loi pour la protection des enfants et des adolescents.

L’utilisation des textes ou des extraits de textes n’est autorisée qu’avec mention des sources. Les citations empruntées au matériel de Protection de l’enfance Suisse doivent avoir obtenu au préalable notre accord.

Retour