Recommandations pour la Session de printemps 2019

Les Chambres fédérales examineront, au cours de cette session, la révision de la loi sur les télécommunications (17.058). Protection de l’enfance Suisse accueille de manière particulièrement favorable le fait que la révision améliore la protection des enfants face aux dangers des services de télécommunication. Dans la vie réelle, des enfants sont abusés sexuellement et un commerce lucratif se fait sur Internet à leurs dépens. C’est pourquoi Protection de l’enfance Suisse demande une obligation d’aviser pour les fournisseurs de services de télécommunication en cas de soupçon de pornographie enfantine.

Protection de l’enfance Suisse recommande au Conseil national d’approuver le projet du Conseil des Etats et au Conseil des Etats de rester fidèle à son projet.

Retour